Objectif 2020

La newsletter trimestrielle de l'association Réussir notre Sambre

n°3 | juillet - septembre 2018

n°2 | avril - juin 2018

n°1 | janvier - mars 2018

s'inscrire
La lettre d'information est arrivée !

Restez informé,
inscrivez-vous !

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !


Réussir notre Sambre

Génèse de la fermeture au transit de l’axe Sambre

Depuis 2006, le trafic fluvial est interrompu sur la Sambre en raison de l’état des ponts canaux de Macquigny & Vadencourt. En 2009, une mission du CGEDD a proposé que le coût de la remise en état des ouvrages soit partagée entre l’Etat-VNF et les collectivités territoriales en échange d’une expérimentation de 5 ans préalable à une décentralisation. Cette proposition n’a pas été retenue par les collectivités à l’issue des consultations menées en 2011 par le préfet de région Nord-Pas de Calais, coordonnateur de la démarche. Les efforts d’investissement et d’exploitation voulus par l’État (via VNF) portent essentiellement sur le grand gabarit. Malgré cela, l’État a donné mandat à VNF pour engager en lien avec le préfet coordonnateur de bassin une négociation pour proposer le partage à 50/50 entre collectivités et VNF sur l’axe Sambre des frais de fonctionnement et d’investissement.


Création de l’association.





  • Première rencontre à Hautmont


  • Deuxième rencontre à Berlaimont



  • Assemblée constitutive de Réussir notre Sambre à Hautmont



  • Actions



  • Fesmy-le-Sart


  • Assemblée générale Hautmont et signautre du pré-protocole de réouverture à Hautmont :


  • Signature du protocole de gestion partagée de l'axe Sambre à Landrecies

Nos partenaires

Nos partenaires